TDA/H et alimentation

Le TDA/H entraîne souvent des comportements alimentaires peu favorables à l’équilibre nutritionnel. Or, une alimentation déséquilibrée perturbe le fonctionnement du cerveau et exacerbe les symptômes. Il est donc important de connaître les aliments à privilégier et à éviter afin de prévenir les chutes d’attention, d’énergie et d’humeur.